SP 606  20 03 1939

SP 606 20 03 1939

L’armée de Syrie :

Le 12 avril 1940, après l’invasion et la chute de la Pologne, la Brigade Polonaise indépendantes des Carpates (ou brigade Polonaise du Levant) est formée au Levant grâce aux polonais exilés. Spécialisée dans le combat de montagne, elle était destinée à intervenir dans les Balkans selon les plans alliés.
Le 30 juin 1940, alors que la France est envahie et l’armistice signée, la brigade polonaise fait défection et se réfugie en Palestine.

En effet, dès le 22 juin 1940, l’armée de Syrie, appelée aussi les forces du Levant font allégeance au maréchal Pétain et au gouvernement de Vichy.
En 1941, les forces du Commonwealth et les Français libres déclenchent l’opération « Exporter », c’est le début de la campagne de Syrie.
Ils attaquent l’armée du Levant à partir de la Palestine et de l’Irak récemment occupé par les Anglais.

07 06 1941 secteur postal 606

07 06 1941 secteur postal 606

secteur postal 606 Armée du  levant…

Les forces terrestres de l’armée du Levant

Durant l’opération « exporter », l’armée était commandée  par le général Henri Dentz.
Dentz était aussi  le Haut Commissaire chargé du Levant.
Son commandant en second était le Lieutenant-General Joseph-Antoine-Sylvain-Raoul de Verdillac.

 L’armée était divisée en :

  • troupes métropolitaines
  •  troupes coloniales
  •  Troupes Spéciales du Levant.

Les TSL étaient le nom donné aux forces indigènes syriennes et aux troupes libanaises. (40 000 hommes en tout environ).

Les troupes régulières consistaient en 4 bataillons du 6ème régiment de Légion étrangère (les meilleures troupes disponibles selon Dentz) et 3 bataillons du 24èmerégiment d’infanterie coloniale.
Ce dernier sera par la suite complété par l’apport de 2 bataillons de troupes sénégalaises du Régiment Mixte Colonial.

Les Troupes Spéciales formaient 11 bataillons d’infanterie :

  1.  3 bataillons de chasseurs Libanais
  2.  8 bataillons syriens (les bataillons de Levant).

En plus, il y avait 2 groupes d’artillerie en support.
Les Troupes Spéciales incluaient aussi 5 000 cavaliers organisées en escadrons de 100 hommes (dont 15 escadrons circassiens qui eux, étaient motorisés.
Les Troupes Spéciales étaient commandées par des officiers tant indigènes que français (bien que ceux ci ne soient pas en grand nombre).

 

Les troupes africaines de l’armée de Syrie étaient formées de :

  1. 6 bataillons de tirailleurs algériens
  2. 3 bataillons de tirailleurs tunisiens
  3. trois bataillons de tirailleurs sénégalais
  4. 1 bataillon marocain.

La cavalerie Nord africaine de l’armée de Syrie était composée des :

  1. 4ème Spahis Tunisien
  2.  1er Spahis Marocain
  3.  8ème Spahis Algérien.

Ces 7000 hommes étaient pour la plupart à cheval ou transportés en camions légers. Quelques-uns étaient équipés de voitures blindées.L’artillerie était composée d’environ 120 canons de campagne et comptait environ 6 700 hommes.
Les 6ème et 7ème Chasseurs d’Afrique armaient environ 90 chars (une majorité de R35 et quelques Renault FT-17) ainsi que des automitrailleuses blindées.

Les forces Aériennes

Renforcées par des groupes de chasses venus d’Afrique du Nord, elles alignaient 289 appareils dont 35 Dewoitine D.520 (chasseurs modernes) et quelques Glenn Martin 167  (bombardiers légers récents).
Au début de l’offensive, elles étaient même supérieurs aux forces anglaises. Mais elles subirent des pertes sévères : 179 appareils perdus (la plupart détruits au sol).

 

Les  forces navales de l’armée de Syrie

2 Contre-torpilleurs :

  • Guépard
  • Valmy

3 sous-marins :

  •  Caïman
  •  Marsouin
  •  Souffleur

  1 aviso :

  • Élan.

Fin de campagne de Syrie:

03 04 1941 armée du levant secteur postal 606

03 04 1941 armée du levant secteur postal 606

 

03 04 1941 armée du levant secteur postal 606

03 04 1941 armée du levant secteur postal 606

 

07 06 1941 secteur postal 606

07 06 1941 secteur postal 606

 

07 06 1941 secteur postal 606

07 06 1941 secteur postal 606

la fin est proche..

Les derniers combats auront lieu en Syrie le 24 juillet 1941.
Les forces du Levant ont 1 066 tués et 4500 blessés.
37 736 hommes se rendent.
5688 officiers et hommes de troupes sur 37 736 se laisseront convaincre de rejoindre les Forces Françaises Libres.

sources : historine

 

3 réflexions au sujet de « La Campagne de Syrie 1941 »

  1. Pourriez-vous me communiquer le nom du camp de prisonniers anglais qui se trouvait à l’extrême nord est de la Syrie en 1941? Mon grand-père y était commandant…

    • bonjour
      je crains de ne pouvoir vous aider, ceci dépasse et de loin , mes petites connaissances…
      bonne journée

  2. bonjour,
    je recherche des informations sur le camp de Katana. Mon arrière grand père a fait la guerre en Syrie, j’ai des carnets dans lequel il parle du camp de travail de Katana (il y cassait des cailloux), mais la mémoire familiale parle d’une déportation politique (il était communiste). J’essaye de faire le tri dans ces infos, mais je ne trouve rien sur le village syrien de Katana et son camp…
    Merci de votre aide

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Site web