8 réflexions au sujet de « prisonniers-de-guerre-ambassadeur-Scapini répond-au-sujet-d’une-libération-anticipée »

  1. Lettre très instructive de l’Ambassadeur SCAPINI, de tout temps mal jugé, selon moi, je suis ravi d’avoir pu la lire.
    Merci,
    Pierre

    • bonjour
      il est vrai que son rôle est disons, avec le recul,un peu ambigu,les témoignages concernant ses visites dans différents stalags avant le débarquement des forces alliées en AFN plaidaient plus en sa faveur, ensuite,ce fut très différent, sa visite à Colditz en est la parfaite illustration du ressenti de ces prisonniers de guerre, qui attendaient énormément de cet ambassadeur…

      • Bonjour Xavier,
        L’historique de la Mission SCAPINI et de son ambassadeur me passionne, je ne connais pas le compte rendu de sa visite à Colditz. Où puis-je le trouver ?
        Je ne suis plus en état de courir les archives, mais j’ai le sentiment qu’il reste beaucoup à faire pour élucider le comportement de Georges SCAPINI
        au long de sa mission, pas facile du tout.
        J’ai commis un article intitulé « L’Ambassadeur SCAPINI, une personnalité controversée », il y a quelques années, qui figure en bonne place sur Google.
        Depuis, j’ai eu le plaisir d’être contacté au téléphone par Monsieur Jean-Marie SCAPINI, dernier fils vivant de l’Ambassadeur, après qui la lignée aura disparu.
        J’ai trouvé depuis quelques éléments de plus, tous à décharge.
        Je continue de penser que Georges SCAPINI fut un type honnête et droit, mal servi par une mission impossible sans les soit-disant, mais évidentes compromissions dont on l’a accusé.
        Je pense qu’il fut au contraire un diplomate particulièrement doué dans les circonstances de l’époque…d’où les compromissions inévitables.
        J’espère que les historiens se pencheront un jour très sérieusement sur ce sujet et que justice sera enfin rendue à la mémoire de Georges SCAPINI.
        Bien cordialement,
        Pierre

        • bonjour
          il s’agit du livre COLDITZ ou la citadelle des indomptables paru en 45
          les espiègleries des pg valent le détour, ainsi que leurs francs parler, mr scapini leur demandant de parler franchement, il ne fut pas déçu….
          avec le recul,il est toujours facile de critiquer, mais qu’aurions nous fait,il a servi, comme il le souligne, la france et apporter son secours aux prisonniers de guerre,mais avec comme chef d’état Pétain
          pas simple,pas simple
          en tout cas, merci de votre témoignage
          a bientot

  2. Merci Xavier,
    Je n’ai pas ce bouquin en rayon, mais je vais le chercher sur les sites de vente.
    Je dispose d’une collection très variée de documents plus ou moins utiles, que je mets volontiers à disposition des sites intéressés.
    Elle est partie de ma recherche sur le parcours de mon père, vite limitée, j’ai donc occupé mon temps à collecter ce que j’ai pu trouver
    de documentation généraliste sur les stalags, et je me suis un peu passionné pour la cause de l’Ambassadeur SCAPINI.
    J’ai beaucoup trop de scans pour une transmission par mails, mais moyennant une adresse postale, je serais ravi d’envoyer tout ça sur clé USB, aux modérateurs du site, à eux d’y prélever ce qui leur semble utile.
    Concernant l’Ambassadeur SCAPINI, ses archives personnelles ont été, selon sa volonté, envoyées après son décès, à l’Université de Stanford, Californie, USA. en 1976.
    Après une période de consultation soumise à autorisation familiale de 30 ans, elles sont désormais librement consultable…mais il faudrait y aller !
    J’ai appris il y a peu que les archives des procès, qui sont aussi celles de l’Ambassade de Berlin, sauvées par l’Ambassadeur, se trouvent au Ministère des Affaires Etrangères, on y trouve des références concernant tous les stalags.
    http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/IMG/pdf/461paap_cle05cd9d._papiers_georges_scapini
    Si quelqu’un peut s’y rendre et les explorer…
    Il y a un drame effrayant dans ce pays concernant les archives PG, il y en a partout et rien n’est harmonisé, aucun service ne sais ce que détiennent les autres,
    alors, bonnes recherches, jamais exhaustives.
    Bien cordialement,
    Pierre

    • bonsoir
      mon adresse postale est herve xavier
      19 ty blaise
      29190 lennon
      je mettrais volontiers ces documents en ligne afin que ceux ci servent à la mémoire collective
      bonne soirée et merci encore

      • Bonsoir Xavier,
        Il me faut un peu de temps pour trier et charger mes documents, je ne suis vraiment pas doué au clavier et tout est en désordre.
        j’y travaille un peu chaque jour, et je vous les fais suivre sur carte mémoire dès que possible.
        C’est fait pour les PGA, dont une collection de lettres des dépôts 11 à 16.
        C’est en cours pour pour les PG français,
        J’ai bien noté vos coordonnées, bravo et merci pour cette magnifique bibliothèque de la mémoire,
        Très cordialement,
        Pierre

  3. Mon défunt pêre qui fut membre de la mission Scapini de mai à aout 44, avant de quitte la mission qu´il jugeait difficile -la mission était sans cesse espionnée par les Allemands, décrit dans ses lettres Scapini comme un
    « collaborateur sincère, ce qui était rare ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Site web