Province du Languedoc

chantiers de jeunesse du Languedoc

chantiers de jeunesse du Languedoc

Commissariat régional, basé à Montpellier (Hérault).      

 

chantiers de jeunesse école des cadres de Montpellier

   

Devise : « Prendre parti hardiment ».

Publication : « Itinéraires ».

École régionale des chefs (« L’Eepelido »), basée au camp des « quatre seigneurs », près de Montpellier (Hérault) ouvre le 1er mars 1941.  

blason chantiers de jeunesse Ecole régionale du Languedoc

blason chantiers de jeunesse Ecole régionale du Languedoc

chantiers de jeunesse languedoc

chantiers de jeunesse languedoc

 

chantiers de jeunesse languedoc

chantiers de jeunesse languedoc

 

chantiers de jeunesse languedoc

chantiers de jeunesse languedoc

Devise : « Un Chef, une foi ».

Promotions :

  • Promotion « Les pionniers » du 2 mars à juin 1941
  • Promotion « Notre drapeau » du 1er août 1941 au 30 septembre 1941
  • Promotion « Djibouti » de novembre 1941 au 29 août 1942
  • Promotion « La marseillaise » du 26 octobre au 15 septembre 1943
  • Promotion « Le flambeau » du 26 novembre 1942 au 18 juillet 19436.

La province comprenait, à sa création, les chantiers de jeunesse :

N° 6 « De Gevaudan » puis « Calendal » le 1er mai 1941, basé à Marvejols (Lozère), Laudun (Gard) du 1er mai 1941 en Avril 1943, Marvejols (Lozère) d’avril à septembre 1943 et Saint-Étienne (Puy de Dôme) jusqu’à sa dissolution.  

Créé le 26 août 1940

dissous le 30 novembre 1943.

Devise : « Mestie vau Baronie ».

Publication : « Gévaudan ».  

groupes:

1/ Dunkerque – 2/ Albatros – 3/ Alsace-Lorraine – 4/ Lyautey – 5/ – Du Guesclin – 6/ Saint-Louis – 7/ Le Coq – 8/ Etchenou – 9/ De Foucault – 10/ Verdun – 11/ Guynemer.

N° 18 « Chevalier d’Assas », basé à Le Vigan (Gard) puis Maurs (Cantal) à partir d’avril 1943.  

Créé hiver 1940,

dissous le 1er décembre 1943.

Blason Les chantiers de jeunesse Groupement 18 Chevalier D Assas

Blason Les chantiers de jeunesse Groupement 18 Chevalier D Assas

Devise : « D’Aucun ne second ».

publication : « L’Aigoual ».

N° 19 « Dixmude », basé à Meyrueis (Lozère) puis à Aguessac (Aveyron)à partir du 15 novembre 1942.

dissous en mai-juin 1944 à Meyrueis 

Devise : « Ca suit ».

chantiers de jeunesse 19 meyruèis

chantiers de jeunesse 19 meyruèis

Publication : « Ca suit ».

 

revue des chantiers de jeunesse n° 19

 

N° 23 « Malgrè« , basé à Saint-Pons (Hérault) jusqu’au 24 mars 1943 puis à Lodève (Hérault), Aguessac (Aveyron ) le 3 juin 1943 et Toulouse (Haute Garonne) en septembre-Octobre 1943.

 

sortie des chefs des chantiers de jeunesse a st pons

sortie des chefs des chantiers de jeunesse a st pons

dissous le 1er février 1944 à Toulouse et versé à la production industrielle.

chantiers de jeunesse n°23

chantiers de jeunesse n°23

 

Blason Les chantiers de jeunesse Groupement 23

Blason Les chantiers de jeunesse Groupement 23

 

chantiers de jeunesse n°23

chantiers de jeunesse n°23

 

chantiers de jeunesse 23 malgré

chantiers de jeunesse 23 malgré

 

chantiers de jeunesse n°23

chantiers de jeunesse n°23

Devise : « Malgré les obstacles «  .

Publication : » Malgré « 

N° 24 « Le Pourquoi pas ?« , basé à Lodève (Hérault), Saint-Pons-de-Thomières (Hérault), Saint-Affrique (Aveyron) du 20 mars au 1er juillet 1943 et Tulle (Corrèze) en septembre-Octobre 1943.

chantiers de Jeunesse n° 24

chantiers de Jeunesse n° 24

Créé le 28 août 1940

dissous le 30 novembre 1943.

Devise : « Droit au but ».

Publication : « Le coup de hache » ou « Pourquoi pas ? ».

Groupes :

1/ Duguay-Trouin – 2/ Surcouf –

chantiers de jeunesse 24 groupe 3

chantiers de jeunesse 24 groupe 3

4/ Lyautey

 

chantiers de jeunesse n°24

 

chantiers de jeunesse n°24

 

chantiers de jeunesse 24 groupe 5 Jeanne d'arc

chantiers de jeunesse 24 groupe 5 Jeanne d’arc

 

chantiers de jeunesse 24 groupe 6

chantiers de jeunesse 24 groupe 6

7/ Roland 10 /bayard 11/ Charcot 12 / De Foucault

N° 25 « Roland », basé à Le Bousquet-d’Orb (Hérault), à Lunas (Hérault) en août 1941 puis à Mauriac (Cantal) en mars-juillet 1943.  

Créé le 20 août 1940

 

dissous le 30 novembre 1943

chantiers de jeunesse 25

chantiers de jeunesse 25

Devise : « Camaraderie, discipline ».

Publication : « l’Elan » et « L’Echo de Roland ».

Groupes :

1/ ? – 2/ Maginot – 3/ Guynemer – 4/ Durandal 

chantiers de jeunesse 25 groupe 5 jean bart

chantiers de jeunesse 25 groupe 5 jean bart

– 6/ Verdun – 7/ De Foucault – 8/ Lyautey – 9/ Du Guesclin – 10/ Mermoz – 11/ Alsace-Lorraine – 12 / De Foucault.

N° 35 « De la Montagne Noire », basé à Labruguière (Tarn).

dissous en mai 1944 et affecté aux chantiers bleus de la Production Industrielle à Perpignan et Montlouis.

Blason Les chantiers de jeunesse Groupement 35

Blason Les chantiers de jeunesse Groupement 35

Devise : « Droit devant ». Publication : « La montagne noire ».

N° 45 « Saumur », basé à Saint-Hippolyte-du-Fort -Anduze (Gard) puis à Brioude (Haute-Loire).

Créé le 1er juin 1940,

dissous le 1er février 1944.

Devise : « Tout droit ».

Publication : « Saumur ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Site web