les camps de prisonniers de guerre dans le reich 1ere région militaire

 

prisonniers de guerre stalag Ière région

prisonniers de guerre stalag Ière région

 

prisonniers de guerre stalag Ière région

prisonniers de guerre stalag Ière région

 

 

les liens directs des stalags de la 1ère région (pour ouvrir, clic gauche) :   Stalag 1 B

 

 

 

 

stalag I A

un blog tres intéressant concernant ce stalag : http://debricetdebroc.eklablog.com/kg-f-41295-ib-j-ai-vu-ta-prusse-orientale-a117873452

 

carte des camps dans le REICH

carte des camps dans le REICH

Le Stalag 1A, Camp de Prisonniers de Guerre, se situait en Prusse Orientale.

carte de la 1e région

carte de la 1e région

Le Camp central était à STABLACK où, en 1940, 23.000 Prisonniers de Guerre y furent immatriculés et répartis dans les kommandos suivants:

Angerapp      Gerdauen      Heiligenbeil        Heydekrug     Insterburg    Labiau  Eylau              Tilsit
Ebenrode      Bartenstein    Heinrichswalde  Gumbinnen    Königsberg  Memel  Schlossberg    Wehlau.

 


LE CAMP

prisonniers de guerre Stalag IA Stablack

prisonniers de guerre Stalag IA Stablack

 

 

LES BARAQUES

prisonniers de guerre Stalag IA Stablack

prisonniers de guerre Stalag IA Stablack

 

prisonniers de guerre Stalag IA Stablack

prisonniers de guerre Stalag IA Stablack

 

QUELQUES PHOTOS…..de prisonniers

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

stalag 1 A

son cimetière

cérémonie du 21 juillet au cimetière du stalag I A

cérémonie du 21 juillet au cimetière du stalag I A

Hélas, beaucoup ne sont pas revenus de ces sinistres lieux.

Les uns furent terrassés par la maladie, l’angoisse ou l’absence de soins, les autres par les bombardements.

décès dun prisonnier de guerre au stalag I A 18 mars 1945

décès d’un prisonnier de guerre au stalag I A 18 mars 1945

 

Évacuation du Stalag I-A

L’évacuation du stalag I-A

lors de l’hiver 1945 est une grande tragédie de la guerre et semble difficile à décrire, ce sort est partagé avec le stalag I-B de Hohenstein, les hommes du camp principal et des Kommandos sont rapidement livrés à eux-mêmes, par un froid polaire et sous des feux croisés. Les troupes soviétiques coupant la retraite vers l’ouest.

Quelques colonnes de prisonniers arrivent à passer, les autres doivent tenter la traversée du Frisches Haff alors gelé mais fragile, sous le feu de l’aviation russe.

Si par chance le prisonnier de guerre sortait vivant de la traversée du Frisches Haff il risquait de retomber sur l’armée soviétique, de nombreux prisonniers de guerre du stalag I-A vont se retrouver dans des camps en union soviétique, leur rapatriement se faisant avec difficulté au cours de l’année 1945.

témoignages

merci à jean Philippe Yvert :

Je vous joins des photos de mon père et de ses amis au camp des aspirants I A

témoignages

 

 

A suivre…..

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Site web